Articles Divers

Vaccinations des Lapins

Maladie du lapin – RHD-2 !

Nous recommandons à chaque éleveur de lapins en Belgique de contacter son vétérinaire dès que possible afin qu’il puisse prendre les mesures nécessaires pour organiser la vaccination. En Belgique, il n’y a pas de vaccins sur le marché contre le RHD-2 et votre vétérinaire devra les importer officiellement de l’étranger. Cela prend parfois du temps. Il y a trois vaccins contre le RHD-2 (Filavac® Variant, Cunipravac® Variant et Novarvilap®) et un vaccin combiné contre le RHD-1 + RHD-2 (Filavac RHD + KC V®). Ceux-ci viennent dans des emballages différents.

La Fédération nationale et l’AIWEABC invitent tous les éleveurs à prendre leur responsabilité vers eux-mêmes, vers les autres éleveurs et vers nos races. S’il y aurait des changements importants, nous vous tiendrons au courant via ce site web.

Le risque zero n’existera jamais

 

SOINS HYGIENE MALADIE DANS NOS ELEVAGES ET AUX EXPOS Pour réussir dans son élevage il faut évidemment des soins d’hygiène et un bon œil sur son propre élevage pour avoir un strict minimum de maladies.C’est là bien sûr la première responsabilité de l’éleveur même qui est souvent dans ses bêtes et peut les observer.Tout d’abord, c’est dans l’avantage de l’animal et deuxièmement les animaux arrivent déjà avec des bons atouts aux expositions, des endroits de haute concentration d’animaux avec en plus une plus grande possibilité de transmission de maladies.Trop souvent les éleveurs retournent chez eux avec des animaux malades après avoir participé à une exposition. Une maladie provoquée par le stress du déplacement, ou une maladie qui a été transmise par un « voisin » au moment de l’expo.Les clubs organisateurs, les vétérinaires et les juges assument leurs responsabilités dans l’ensemble de l’événement. Ils constatent et signalent les cas douteux et prennent les dispositifs nécessaires. Les responsables des clubs peuvent évidemment sensibiliser leurs membres.Il faut dire que le problème est assez complexe, mais si l’éleveur – exposant prend sa responsabilité nous éviterons déjà beaucoup. Ne pas hésiter de laisser un animal « douteux » à la maison le jour de l’expo. Cela sera apprécié par les autres exposants et les organisateurs. Beaucoup d’animaux sont porteur d’une maladie qui se déclenche dans le contact avec d’autres bêtes. Ci tout le monde assume sa responsabilité dans cette matière nous pouvons déjà éviter beaucoup !

Et pour terminer :« LE RISQUE ZERO N’EXISTERA JAMAIS »

Johan Delahaye